Voyant et médium : nuances et différences

La voyance est souvent assimilée à la médiumnité ; et inversement. Pourtant, ces deux disciplines sont différentes sur le fond et sur la forme. Cette confusion pouvant être problématique pour ceux qui souhaitent recourir à l’une ou à l’autre des pratiques, il est utile de déterminer le champ d’action de chacune et de définir les techniques y afférentes.

Le voyant et son don

Le voyant, comme le médium, possède des aptitudes particulières qui le différencient incontestablement du commun des mortels. À l’évocation de la voyance, la première image perçue est souvent celle d’une personne lisant l’avenir dans une boule de cristal ; ce qui n’est pas entièrement faux. En effet, le voyant possède cette aptitude de prévoir l’avenir ; mais pas seulement.  Il pourra aussi plonger dans le passé et le présent de son interlocuteur, si ce dernier le souhaite. Comment ? Par l’intermédiaire d’objets ! Et ces supports varient suivant les voyants. Il peut s’agir d’une boule de cristal, comme il peut s’agir de cartes, de numéros ou, tout simplement, des astres. L’individu doté des pouvoirs extralucides de voyance, une fois ces supports à sa disposition, pourra prodiguer une consultation de voyance. Et toujours selon le voyant, il peut avoir des visions, des flashs ou des rêves prémonitoires. Si des extralucides officient seuls, il existe des plateformes qui regroupent plusieurs personnes dotées d’aptitudes diverses et variées. Pour avoir une idée de ce que peut proposer ce type de portail, consultez des sites comme Temporel.

Le médium : l’intermédiaire

Voyant et médium ont des points communs ; d’où la confusion qui peut apparaître. Tous deux ont des aptitudes spéciales. Néanmoins, le médium se détache de son homologue du fait qu’il communique avec les esprits et les défunts. Ainsi, il sert principalement d’intermédiaire. Pour ce faire, et contrairement au voyant, il n’a pas besoin de supports. Ses interventions se feront donc avec les personnes qui désirent prendre contact avec de proches disparus ; et ce, sans utiliser des accessoires. Ensuite, il tient à chaque médium de se servir ou non d’objets pour installer une ambiance favorisant sa concentration.

La différence entre médium et voyant

Séance avec un médium, voyance par téléphone ou en cabinet ? Le plus important est de savoir pour quelle raison s’adresser à l’un ou à l’autre. Si le but est d’échanger avec une personne décédée, le médium est celui qui peut apporter son aide pour établir le contact. Par contre, si l’on souhaite avoir des réponses sur son avenir ou obtenir des conseils sur ses soucis présents, il faudra s’adresser à un voyant. À noter qu’il existe des extralucides dotés des deux dons à la fois. Il est ainsi tout à fait possible qu’un voyant ait des aptitudes de médium et vice versa.

La voyance par mail est-elle fiable ?
Pourquoi faire appel à une voyant par SMS ?